#actu : Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro : "30ème jour de grève : la lassitude gagne l’opinion qui demande au gouvernement de renoncer à l’âge pivot"- 03/01/2019
03 January 2020

#actu : Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro : "30ème jour de grève : la lassitude gagne l’opinion qui demande au gouvernement de renoncer à l’âge pivot"- 03/01/2019

 

Les principaux enseignements de notre sondage :

 

Emmanuel Macron n’a pas du tout convaincu lors de ses vœux du 31 décembre.
Les trois-quarts des Français n’ont pas été convaincus (76% vs 21%) par les vœux d’Emmanuel Macron le 31 décembre dernier. Pour eux, il n’a ni « cherché à apaiser les Français » (57% vs 41%), comme son entourage le prétendait en amont de son allocution, ni montré « qu’il était prêt à trouver des solutions au conflit actuel » (70% vs 27%).

 

On enregistre un net recul (-5 pts) du « soutien » à la mobilisation contre la réforme des retraites.

6 Français sur 10 (61%) estiment toujours « justifiée » la mobilisation contre la réforme des retraites. Mais la lassitude gagne l’opinion : -5 points depuis le 19 décembre et -7 points depuis le début de la grève le 4 décembre.

 

Si le « soutien » au mouvement de grève faiblit autant, c’est que les Français bien que toujours hostiles à la réforme des retraites, sont fatigués des conséquences de ces grèves.
Près d’un Français sur deux (44%) et plus des trois-quarts (77%) des « Parisiens » ont été impactés par les grèves

 

Cette grève ne fait que des perdants dans l’opinion : rejeté par 2 Français sur 3, l’exécutif est tout aussi impopulaire que la CGT et les cheminots dans leur ensemble.

 

Pour les trois-quarts des Français (75%), le gouvernement doit renoncer ou modifier fondamentalement sa réforme… et c’est plus que jamais l’âge pivot qu’il faut sacrifier selon eux (46% retiennent ce choix, soit 4 points de plus que lors de notre précédente mesure du 19 décembre).

 

Gaël Sliman, Président d’Odoxa.

 

Dans son analyse des réseaux sociaux,Véronique Reille-Soult de Dentsu Consulting note que les internautes ont surtout retenu des vœux d’Emmanuel Macron sa détermination à mener à terme la réforme des retraites.

Ceux qui s’expriment, surtout lorsqu’ils habitent en Ile-de-France,font part de leur inquiétude par rapport aux grèves. Ils comprennent généralement les motivations des grévistes sans les soutenir vraiment car le sentiment exprimé est très souvent celui d’une injustice annoncée «Comme d’habitude ceux qui peuvent bloquer obtiendront des avantages et nous rien !!! ».

  • esprit libre
    0

    Esprits libres

  • SAVANTS FOUS
    0

    SAVANTS FOUS

  • DE FIDèles
    0%

    DE FIDèles

  • ANNées D’expérience
    0

    ANNées D’expérience