Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro : "Emmanuel Macron n’a pas convaincu mais le couvre-feu est accepté, y compris dans les territoires concernés " 15/10/2020
15 October 2020

Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro : "Emmanuel Macron n’a pas convaincu mais le couvre-feu est accepté, y compris dans les territoires concernés " 15/10/2020

Les principaux enseignements du sondage :

1) Avec 89% de Français exposés hier au soir à sa parole, Emmanuel Macron a été vu et entendu, mais il n’a pas convaincu : 57% des personnes exposées n’ont pas été convaincues.

2) Pourtant, les Français jugent que le président a été « clair » (63%), mais il ne leur a « pas montré qu’il savait où il allait » (59%), ni n’a été « rassurant » (66%) ; 53% pensent même qu’il ne leur a « pas dit la vérité ».

3) Près de deux Français sur trois (64%) approuvent le couvre-feu… et ils sont aussi nombreux à l’approuver dans les zones directement concernées (64%).

4) 88% des habitants des métropoles concernées assurent qu’ils respecteront ce couvre-feu, même si une majorité de Français (54% vs 45%) est persuadée du contraire.

5) Ce qui explique l’incapacité à convaincre du président est que sur le fond une majorité de Français ne lui fait pas/plus confiance pour nous protéger efficacement tant sur plan sanitaire (57% de défiance) qu’économique (56%).

Dans son analyse, Véronique Reille-Soult montre que les internautes ont très fortement commenté l’interview d’Emmanuel Macron et notamment la mesure de couvre-feu : au-delà d’une acceptation générale de cette décision, leurs commentaires ont aussi témoigné d’un sentiment d’incohérence.

  • esprit libre
    0

    Esprits libres

  • SAVANTS FOUS
    0

    SAVANTS FOUS

  • DE FIDèles
    0%

    DE FIDèles

  • ANNées D’expérience
    0

    ANNées D’expérience