Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro : "En se séparant du séparatisme, le gouvernement renforcerait encore le soutien à son projet de loi" 08/10/2020
08 October 2020

Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro : "En se séparant du séparatisme, le gouvernement renforcerait encore le soutien à son projet de loi" 08/10/2020

Les principaux enseignements du sondage :

1) 8 Français sur 10 trouvent que le projet de loi « pour éviter que certains groupes ne se referment autour d’appartenances ethniques ou religieuses » est une bonne chose et en un mois, le soutien s’est fortement renforcé. Près de la moitié d’entre eux pointe toujours un risque de « diviser la société » (46%).

2) Le terme « projet de loi renforçant la laïcité et les principes républicains » est préféré à celui de « séparatisme », jugé plus clivant (62% contre 34%) et moins compréhensible (59% contre 38%).

3) Les mesures imaginées par le gouvernement sont plébiscitées : elles sont considérées par 7 à 8 Français sur 10 comme efficaces pour renforcer la laïcité/lutter contre le « séparatisme ».

4) Les Français se montrent juste plus circonspects concernant l’objectif de ce projet de loi : 50% pensent qu’il vise avant tout à capter ou conserver une partie de l’électorat de droite quand 48% considèrent que le gouvernement cherche avant tout à résoudre le problème. Mais les sympathisants de droite, eux, adhèrent et ne voient guère de machiavélisme politique dans cette démarche.

Dans son analyse des réseaux sociaux, Véronique Reille-Soult révèle que le terme « séparatisme » fait exploser les commentaires et suscite de vifs échanges alors que la notion de défense de la laïcité apparaît plus consensuelle.

  • esprit libre
    0

    Esprits libres

  • SAVANTS FOUS
    0

    SAVANTS FOUS

  • DE FIDèles
    0%

    DE FIDèles

  • ANNées D’expérience
    0

    ANNées D’expérience