Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Inter et La Presse Régionale : "L’impopulaire Castex fait briller Macron et Philippe et la candidature de Mélenchon est réprouvée" 17/11/2020
17 November 2020

Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Inter et La Presse Régionale : "L’impopulaire Castex fait briller Macron et Philippe et la candidature de Mélenchon est réprouvée" 17/11/2020

Les principaux enseignements du sondage :

1) Le jeu de vases communicants se poursuit au sommet de l’exécutif : le président gagne encore 2 pts tandis que son « PM » en perd autant… cela représente respectivement +5 et -5 pts à l’un et l’autre depuis la rentrée. Désormais, la popularité d’E. Macron est de 8 pts supérieure à celle de J. Castex : 43% vs 35%

2) Palmarès politique : Edouard Philippe renforce un peu plus sa domination sur notre palmarès de l’adhésion : 1er auprès des Français (51% d’adhésion) et n°2 auprès des sympathisants de gauche comme de droite. A droite, c’est Nicolas Sarkozy (83% d’adhésion) qui devance E. Philippe tandis qu’à gauche, le très clivant Jean-Luc Mélenchon conserve sa place de n°1 devant E. Philippe et C. Taubira

3) Mais si Jean-Luc Mélenchon est n°1 à gauche sur notre cote de l’adhésion, il demeure surtout la personnalité politique suscitant le plus de rejet en France (51%), devant Marine Le Pen.

4) Il faut dire que l’image de Jean-Luc Mélenchon n’est pas bonne, 68% des Français disant avoir aujourd’hui une mauvaise opinion de lui, et qu’elle s’est dégradée de 11 pts depuis septembre 2017.

5) Assez logiquement dès lors, plus de 2 Français sur 3 (67%) désapprouvent sa candidature à la présidentielle estimant qu’elle serait un « handicap » pour la gauche (67%) et même pour son propre parti (58%)

L’analyse des réseaux sociaux permet de mieux comprendre pourquoi et comment Jean Castex « protège » Emmanuel Macron dans l’opinion. C’est ce que nous indique Benjamin Grange, notre partenaire de Dentsu-Consulting dans son « œil de l’expert ». Il souligne combien l’on parle moins du premier Ministre que du président (près de 10 fois moins de messages), et combien il concentre sur lui les critiques sur les désagréments du quotidien, permettant au chef de l’Etat de prendre de la hauteur et de se focaliser sur le régalien.

  • esprit libre
    0

    Esprits libres

  • SAVANTS FOUS
    0

    SAVANTS FOUS

  • DE FIDèles
    0%

    DE FIDèles

  • ANNées D’expérience
    0

    ANNées D’expérience