Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Inter & La Presse Régionale : "E. Macron : à un an de la présidentielle, son bilan est jugé mauvais par plus de 6 Français sur 10 qui ne veulent pas qu’il se représente" 27/04/2020
27 avril 2021

Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Inter & La Presse Régionale : " E. Macron : à un an de la présidentielle, son bilan est jugé mauvais par plus de 6 Français sur 10 qui ne veulent pas qu’il se représente" 27/04/2020

Les principaux enseignements du sondage :

1) Seulement 38% des Français pensent qu’Emmanuel Macron est un bon président. Désormais, sa cote de popularité se rapproche dangereusement de celle de son Premier Ministre (35%).

2) Son bilan depuis 4 ans est tout aussi négatif : 62% des Français le jugent « mauvais ».

3) Dans le détail, les Français le voient plus que jamais comme « le président des riches » (73%) et ne le jugent plus du tout « compétent » (58%).

4) D’ailleurs, les deux tiers des Français ne veulent pas qu’il se représente en 2022.

5) Son ex-Premier Ministre aurait davantage leurs faveurs : grâce à sa grosse séquence médiatique, Édouard Philippe écrase plus que jamais notre palmarès (51% ; + 6 points / 11points d’avance sur la 2ème) et s’impose comme la personnalité politique préférée des Français. L’ex-Premier Ministre semble être aussi adulé par les Français que le président leur est devenu insupportable. Édouard Philippe fera-t-il pour autant « une Macron » à Macron afin de le « Hollandiser » (l’obliger à renoncer) ? Pas sûr, mais il dispose de pas mal d’atouts dans son jeu pour la tenter...

Dans son bilan sur les réseaux sociaux, Benjamin Grange observe que le Président est systématiquement associé à des crises (Benalla, attentats, Gilets jaunes et Covid depuis un an) et que, à l’approche des élections, il lui faudrait parvenir à sortir de la gestion de crise pour proposer une vision pour l’avenir. Pour 2022, tout l’enjeu pour Emmanuel Macron sera de faire percevoir une ou deux réformes clés, au caractère « transformant » pour le pays et dont le sens restera gravé dans l’inconscient des Français. Pour l’instant, ces réformes clés et positives n’ont pas « imprimé ».

  • esprit libre
    0

    Esprits libres

  • SAVANTS FOUS
    0

    SAVANTS FOUS

  • DE FIDèles
    0%

    DE FIDèles

  • ANNées D’expérience
    0

    ANNées D’expérience